L’incroyable transformation d’un garage en maison habitable au coeur de Montpellier

L’incroyable transformation d’un garage en maison habitable au coeur de Montpellier

05.10.2023 Ils nous inspirent

C’est à Montpellier qu’Emmanuel et sa femme nous invitent aujourd’hui à découvrir l’étonnante transformation d’un garage en maison, à l’esprit loft en plein coeur de la ville. Accompagnés par l’agence d’architecte Brengues Le Pavec, ils ont, ensemble, relevé de nombreux défis afin de pouvoir donner vie à ce logement singulier. Espaces Atypiques vous livre leur témoignage.

 

Une rénovation soumise à des contraintes particulières

Pouvez-vous nous raconter l’histoire de ce bien ? 

Cet appartement était en fait, à la base, un ancien garage dont il manquait la toiture. Il ne lui restait plus que la façade. Le garage a été revendu maintes fois par différents marchands de biens, sans que rien n’ait jamais été réalisé dedans. Le dernier propriétaire s’est, par ailleurs, heurté à celui juste avant lui, et qui avait intégré à l’acte de vente une convention interdisant de surélever le bâtiment. Ce qui a bien évidemment compliqué beaucoup de choses pour la suite de la rénovation. 

 

Quels travaux avez-vous entrepris ? Par quel biais ? 

Nous avons fait appel à un premier cabinet d’architecte avec lequel nous n’avons pas vraiment eu de feeling. Ils n’ont pas su répondre à nos besoins et faire une proposition permettant de repenser les lieux à notre image. Finalement, nous avons matché avec le cabinet Brengues Le Pavec, qui lui, nous a proposé de démolir complètement la façade afin de réorienter la maison dans l’autre sens. Nous avons donc entrepris de changer la disposition du faîtage du toit pour créer une façade à mur-rideau, face à la rue. 

À l’origine, nous souhaitions modifier la façade et avons soumis une première esquisse aux architectes des bâtiments de France, car la devanture est classée et protégée. Comme nous nous y attendions, nous avons essuyé un refus pour cette demande, mais également pour le projet de rehaussement du bâtiment. Finalement, les architectes ont repris en main la totalité du projet et ont réussi à trouver la solution : puisque nous ne pouvions pas monter, nous sommes descendus et avons décaissé une partie du terrain pour créer une partie en sous-sol. 

“Le véritable frein a été le temps désastreux que nous avons eu durant plusieurs semaines […] tout était inondé, le chantier a dû être mis à l’arrêt pendant plus d’un mois et demi”.

Quelles pièces ont été refaites ? Combien de temps ont duré les travaux ? 

Nous avons acheté le bien en 2013 et avons emménagé en décembre de la même année. Les travaux ont été assez rapides, car la structure à installer était légère, tout en métal. Le véritable frein a été le temps désastreux que nous avons eu durant plusieurs semaines. Il faut savoir qu’à Montpellier au printemps, il pleut énormément. Tout était inondé, le chantier a dû être mis à l’arrêt pendant plus d’un mois et demi. 

Malgré tout, nous avons réussi à réaliser les travaux en une année seulement. Il faut se rendre compte qu’à l’époque, tout était en ruine. Il n’y avait que la façade qui tenait encore debout et que nous avons renforcé, de sorte que c’est plus la maison qui tient la façade que l’inverse. Elle est restée là en faisant office de décoration, puisque nous ne pouvions pas y toucher. Nous avons ensuite installé environ 220 m² de plancher incluant le garage et les terrasses. La maison est construite sur plusieurs niveaux, il y a donc des escaliers un peu partout, mais ce n’est pas réellement gênant puisque dans la journée, on vit dans un espace et la nuit dans un autre. 

avant après des travaux

Avant / Après des travaux © Brengues Le Pavec

 

Un travail conjoint avec le cabinet d’architecte Brengues Le Pavec

Vous aviez déjà pensé aux plans avant de faire appel au cabinet d’architecte ? 

Nous n’avions pas donné de brief particulier, si ce n’est que, nous souhaitions optimiser un maximum d’espace dans ce cube de 100 m². Nous avions effectué quelques modélisations 3D de notre côté, mais finalement les architectes ont eu une idée totalement différente, qui nous a réellement plu. La seule crainte qu’ils avaient concernait le décaissage du sous-sol, mais tout s’est finalement très bien passé. Les fondations et les murs des bâtiments alentour vont largement au-dessous de l’endroit où nous avons décaissé donc nous ne prenions aucun risque. 

Nous avons ensuite remplacé la porte cochère et la fenêtre située au-dessus par une structure en acier corten. Cet acier a la particularité de rouiller dans le temps, créant ainsi une couche qui protège le matériau durant de longues années. Les architectes ont également eu l’idée de réaliser des perforations plus ou moins resserrées au sein de la structure, ce qui lui donne un effet de “faille lumineuse”. C’est encore plus surprenant la nuit, lorsque les lampadaires extérieurs éclairent la rue et que la lumière rentre à l’intérieur de ces failles. On assiste alors à une projection de points de lumière au sein de la pièce. 

Avant / Après du décaissement du sol et sa transformation en piscine © Brengues Le Pavec

 

Qu’est-ce que vous appréciez dans ce bien ? 

Je dirais la luminosité. La maison en est tellement imprégnée que désormais, partout où je vais, j’ai l’impression que c’est sombre. Nous avons l’habitude de vivre en plein jour, quasiment à ciel ouvert. Nous avons même installé des toiles, des sortes de filets militaires pour tamiser un peu l’ambiance et créer un effet de verdure sur les baies vitrées. La lumière entre par un seul point, au centre, et c’est assez incroyable de constater que les rayons du soleil atteignent le tapis, qui est pourtant à six mètres plus bas.

Comment avez-vous connu Espaces Atypiques ? 

Je connaissais l’agence de nom. C’est ma maman qui nous a conseillé de faire appel à vos services pour vendre ce type de bien, un peu atypique… Nous avons préféré le positionnement d’Espaces Atypiques qui cible vraiment des acquéreurs à la recherche de biens différents, contrairement à une agence plus classique. 

Cuisine et salle à manger, entièrement refait par architecte

Cuisine & salle à manger © Brengues Le Pavec

 

Le point de vue du cabinet d’architecte Brengues Le Pavec 

Pourquoi avez-vous choisi de travailler sur cette rénovation ? Qu’est-ce qui vous a plus dans ce projet ? 

Nous avons tout de suite aimé le côté “défi” et atypique de ce bien. En général, nous préférons travailler sur un projet possédant déjà ses propres contraintes, plutôt que de partir d’un terrain vierge. 

Alors, forcément, cette rénovation de garage en maison nous a tout de suite plu ! Il fallait travailler sur une parcelle très petite, un 10 m x 10 m coincé entre quatre murs, en ville et sans aucune ouverture. Un véritable défi à relever ! Nous avions également un autre obstacle de taille : la façade. Comme il nous était interdit d’y toucher, nous avons eu l’idée de réaliser une faille centrale, sous la forme d’un patio qui vient traverser l’ensemble du projet. Grâce à cette création, nous avons réussi à obtenir un environnement très lumineux.

Avant / après de la structure métallique

Avant / après de la structure métallique © Brengues Le Pavec

 

Par la suite, nous avons choisi de nous tourner vers une structure métallique et de tout laisser apparent, façon un peu loft. Nous avons joué avec les différents plateaux pour obtenir des vues prolongées, nous avons décalé les niveaux entre eux pour obtenir des effets visuels très intéressants. Nous avons également travaillé sur les reflets et les jeux de lumière dans le patio. Finalement, lorsqu’on entre pour la première fois dans la maison, il y a vraiment ce côté “waouh”. Depuis la rue, on ne s’imagine pas du tout que derrière ce bâtiment un peu ancien se cache un loft ultra moderne. Ça a vraiment été un projet sur lequel nous avons adoré travailler.

Un dernier mot sur votre agence ? 

Nous avons créé le cabinet d’architecte Brengues Le Pavec avec mon associé Julien en 2009. Nous travaillons essentiellement sur des projets contemporains, plutôt atypiques. Nous sommes basés à Montpellier, mais nous nous déplaçons au gré des demandes. Là, nous venons de livrer une maison en Corse, par exemple !

Salon, entièrement refait par architecte

Salon © Brengues Le Pavec

 

Ce bien transformé vous intéresse ? Retrouvez-le en vente sur le site Espaces Atypiques.

Vous avez aimé cette interview propriétaire ? Découvrez l’histoire de cette charmante maison rénovée au coeur de Bordeaux ou ce duplex dans le 11e arrondissement de Paris.

Vous souhaitez nous partager votre histoire ou consulter notre catalogue ? Rendez-vous sur notre page de contact.

 

Photo principale : © Brengues Le Pavec

La newsletter

Évadez-vous dans des lieux insolites et magiques en vous abonnant à la newsletter d’Espaces Atypiques.

  • Hidden
  • Hidden
  • Hidden
  • Hidden
La newsletter