Agence Rouen – Le Havre
Laurie RUSTIN

Manoir du XIXème siècle pensé par Henri Jacquelin dans un parc arboré

SAINT VICTOR L ABBAYE 76890 #Demeure de caractère #Manoir #Prestige 546 M2 849 000 € | RÉF. 5836EAR
Appeler
Écrire

Manoir du XIXème siècle pensé par Henri Jacquelin dans un parc arboré

SAINT VICTOR L ABBAYE 76890 #Demeure de caractère #Manoir #Prestige 546 M2 849 000 € | RÉF. 5836EAR
Appeler
Écrire
76890
SAINT VICTOR L ABBAYE
546 m2
Surface
5
Chambres
3
Salles de bain/eau
20595 m2
Terrain
849 000
Prix de vente

Construite sur le site d’une ancienne abbaye Bénédictine, l’histoire de la propriété est belle et folle, cette surprenante bâtisse propose un voyage dans le temps où se croisent à travers les âges Guillaume Le Conquérant et un fantasque marchand d’alcool.

A la fin du XIXème siècle, une commande fut passée par ce dernier auprès de l’architecte normand Henri Jacquelin pour la refonte d’une ancienne grange du XVIIIème. S’inspirant de l’architecture normande traditionnelle, notamment des manoirs du pays d’Auge du XVème, Henri Jacquelin avec un souci presque archéologique rassemble des éléments parfois disparates de cette architecture jouant avec les volumes, les matériaux et les décors.

Pensée tel un rêve médiéval la singulière bâtisse propose un cadre enchanteur digne des preux chevaliers et nobles princesses du passé.

La propriété dispose de deux entrées.

La première, un imposant rempart duquel se détache une porte rouge vif, derrière laquelle au détour d’un massif se devine l’Orangeraie. En la contournant, la façade principale se dévoile et surprend. Belle, intemporelle, le pari audacieux de l’architecte Jacquelin est réussi. L’ancienne grange et la nouvelle aile et son imposante tour forment un ensemble harmonieux.

La seconde, se fait par une grille en fer forgée suivie d’un chemin serpentant à travers la nature laissant peu à peu se dessiner l’imposante façade de style néo-normand.

L’entrée par l’Orangeraie, débouche sur un vaste hall d’accueil baigné de lumière, desservant 2 salons.
Le premier en enfilade, est situé l’aile du XVIIIème et longé par un couloir de service et son office.
Le second, situé dans l’aile néo-normande au parquet en point de Hongrie est doté d’une belle cheminée surmontée d’un grand miroir trumeau et de larges ouvertures à croisillons offrant une magnifique vue sur le jardin et le parc.

Une porte dérobée donne sur un escalier en colimaçon en pierre sur la droite duquel se dévoile une salle ronde aux tons ocres. L’atmosphère est digne d’un château fort, la cheminée est surplombée d’une fresque représentant l’illustre Guillaume Le Conquérant, du plafond en briques vouté descend un imposant lustre en fer forgé.

L’escalier mène au second étage de la bâtisse où se trouve une suite, la chambre de la tour, l’épais mur est découpé par une large fenêtre laissant s’admirer le jardin à l’anglaise.
La grande salle de bain attenante débouche sur des combles.

Au premier étage se trouve l’historique salle de billard et son demi-étage.
Quelques marches supplémentaires mènent à l’espace nuit ou un long couloir dessert 4 grandes chambres dont deux disposant d’un coin eau et d’une avec salle de bain.
Une grande salle de bain à la baignoire semi encastrée, de nombreux placards et une pièce cachée pouvant se muée en dressing viennent parfaire cet étage.

Pensée en espace événementiel, le rez-de-chaussée dispose d’une cuisine et d’un office professionnel.
Le vaste sous-sol est équipé d’une chambre froide et d’une grande cave à vins.

Le parc parsemé d’arbres séculaires est ponctué d’éléments historiques datant de l’époque du légendaire Guillaume le Conquérant dont une motte féodale renfermant les vestiges de l’abbaye bénédictine.

Enfin, du rempart de l’entrée se détache une petite tour derrière laquelle se cache la maison du gardien. Une fois rénovée cette dernière deviendra un charmant cottage.

Entre Rouen et Dieppe à seulement une demi-heure de la très belle côte d’Albâtre cette propriété d’exception est idéalement située à proximité de grands axes autoroutiers desservant Rouen, Dieppe, Deauville, Lille, Paris et la Bretagne.
Chère à Gustave Flaubert et citée dans le roman Madame Bovary la bourgade voisine Saint-Maclou-de-Folleville dispose d’une gare reliant Dieppe et Rouen (Paris).

En résidence principale, en résidence secondaire, en chambres d’hôtes ou en lieu événementiel, ce surprenant manoir attend que l’on poursuive l’écriture de son épique histoire.

DPE: en cours

Les informations sur les risques auxquels ce bien est exposé sont disponibles sur le site Géorisques : www.georisques.gouv.fr

RÉF. 5836EAR

Informations complémentaires

  • 15 pièces
  • 5 chambres
  • 3 salles de bain
  • 3 étages dans l'immeuble
  • Surface du terrain : 20595 m2
  • Stationnement : 20 places
  • Taxe foncière : 2 578 €

Diagnostics de performance énergétique

DPE vierge ou en cours

Honoraires de l'agence

    Les honoraires sont TTC à la charge du vendeur

Médiateur

Médiation Franchise-Consommateurs

www.mediation-franchise.com

29 Boulevard de Courcelles 75008 Paris

Les informations sur les risques auxquels ce bien est exposé sont disponibles sur le site Géorisques : www.georisques.gouv.fr

Manoir du XIXème siècle pensé par Henri Jacquelin dans un parc arboré
Ce bien m'intéresse, je souhaite plus d'informations
Votre contact Espaces Atypiques
Agence Rouen – Le Havre
Laurie RUSTIN - EI
Agent commercial
RSAC : 820 693 950 Rouen
Formulaire de contact
  • Hidden
  • Hidden
  • Hidden
  • Hidden
  • Hidden
  • Hidden
  • Hidden
  • Hidden
  • Hidden
  • Laissez ce champ vide pour valider le formulaire

Découvrez d'autres biens de l'agence Rouen – Le Havre

Espaces Atypiques
Rouen – Le Havre

Espaces Atypiques Rouen-Le Havre

Entre Rouen et le Havre, c’est toute la Seine Maritime qui s’étire jusqu’à la mer. Dans cette région, Espaces Atypiques déniche des perles du côté de Rouen, du Havre, de Dieppe mais aussi en Eure du côté d’Evreux, de Giverny et de Bernay. Spécialisée dans l’immobilier atypique, l’agence propose dans son catalogue des lofts, des bâtiments anciens rénovés ou encore des maisons contemporaines d’architectes. D’autres biens d’expression complètent l’offre tels que les appartements sous combles dans les maisons en colombages rouennaises, les appartements avec vue sur la mer, les chaumières normandes ou les grandes propriétés en bord de Seine comme les manoirs, les maisons de maître, et même les châteaux.

 

2 Place du Lieutenant Aubert - 76000 Rouen
Du lundi au jeudi de 9h à 13h et de 14h à 18h et le vendredi de 9h à 13h et de 14h à 17h
Conseiller à un ami
  • Hidden
  • Hidden
  • Hidden
  • Hidden
  • Hidden
La newsletter

Évadez-vous dans des lieux insolites et magiques en vous abonnant à la newsletter d’Espaces Atypiques.

  • Hidden
  • Hidden
  • Hidden
  • Hidden
  • Laissez ce champ vide pour valider le formulaire
La newsletter