Maison bourgeoise dans son écrin arboré

81000
Albi
375 000 €
550 m²
Réf. : 079ET-1

 Description

Située au bas du quartier Bellevue, aux portes de la ville épiscopale classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, cette maison Forte comme on les appelait sous Louis II, développe une surface habitable de 550m² sur 3 niveaux, accompagnée d’un parc arboré de 2000m².

On accède à cette belle demeure par l’intermédiaire d’un jardin piscinable. Une grande entrée dessert deux ailes. L’aile Nord offre une large pièce de vie composée d’un salon avec sa cheminée royale donnant sur une véranda de 20m², s’ensuit une grande salle à manger jouxtant la cuisine. L’aile Sud, est réservée à l’espace nuit, 4 chambres, un bureau et une confortable salle de bain la compose.
Un escalier mène à l’étage, une imposante suite parentale de 60m² composée d’un salon, d’une salle de bain et de son dressing se définit comme l’atout charme de ce niveau. Faisant face à cette dernière, deux parties dédiées à l’art compose l’aile gauche : un salon et son espace musique donnant sur une pièce « atelier » avec sa chambre privative. La tourelle avec sa bibliothèque circulaire permet d’accéder en haut du donjon où la vue imprenable à 360° complète ce bien de caractère.

Avec sa tourelle et ses deux ailes, cette chaleureuse maison vous accueille bras ouverts. Alors n’hésitez pas et venez découvrir ce bien plein de charme et son superbe parc aux tonalités bucoliques.

Une cave souterraine et un double garage.

 Contact

Simon

  Informations complémentaires

11 pièces
6 chambres
4 salles de bain
Espace extérieur : 2000m2
2 places de stationnement
Taxe foncière : 2500 €
Diagnostic de Performance Energétique +
Diagnostic de Performance Energétique
DPE : 163
  • A <= 50
  • B 51-90
  • C 91-150
  • D 151-230
  • E 231-330
  • F 331-450
  • G > 450
en kWhEP/m2.an
Emission de gaz à effet de serre
GES : 42
  • A <= 5
  • B 6-10
  • C 11-20
  • D 21-35
  • E 36-55
  • F 56-80
  • G > 80
en kgeqCO2/m2.an
Honoraires de l'agence +
Les honoraires TTC sont inclus à la charge du vendeur.
Immobilier contemporain